« Ô Allah ! Épargne-moi Ton châtiment le jour où Tu ressusciteras Tes serviteurs ! »

« Ô Allah ! Épargne-moi Ton châtiment le jour où Tu ressusciteras Tes serviteurs ! »

Allâhumma qinî ‘adhâbaka yawma tab’athu ‘ibâdak.

As-Sahîhah n° 2754

Mérite :

Lorsque le Messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) regagnait sa couche la nuit tombée, il plaçait sa main droite sous sa joue droite et disait : « Ô Allah ! Épargne-moi ……. »

« Ô Allah ! Connaisseur de l’invisible et de l’apparent, Créateur des cieux et de la Terre, Seigneur et Possesseur de toute chose »

« Ô Allah ! Connaisseur de l’invisible et de l’apparent, Créateur des cieux et de la Terre, Seigneur et Possesseur de toute chose, j’atteste qu’il n’y a aucune divinité [digne d’être adorée] en dehors de Toi, je cherche refuge auprès de Toi contre le mal de mon âme, contre le mal de Satan et de son polythéisme et contre le fait de me faire du mal à moi-même ou d’en faire à un musulman. »

Allâhumma ‘Âlima-l-ghaybi wa-sh-shahâdah, Fâtira-s-samâwâti wa-l-ard, Rabba kulli shayin wa Malîkah. Ash-hadu an lâ ilâha illâ ant. A’ûdhu bika min sharri nafsî, wa min sharri-sh-shaytâni wa shirkih, wa an aqtarifa ‘alâ nafsî sûan aw ajurrahu ilâ muslim.Sahîh Al-Kalim At-Tayyib n° 21

Mérite :

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Dis ceci arrivé au matin, arrivé au soir et lorsque tu rejoins ta couche. »

Invocation pour ALLAH après la prière

Astaghfiroullah (3 fois)

******************************************************************

Allâhumma a’innî ‘alâ dhikrika, wa shukrika, wa husni ‘ibâdatik.

اللَّهُمَّ أَعِنِّي عَلَى ذِكْرِكَ، وَشُكْرِكَ، وَحُسْنِ عِبادَتِكَ

Ô Seigneur ! Aide-moi à T’invoquer, à Te remercier et à T’adorer de la meilleure manière.

*******************************************************************

Ô Seigneur ! Nul ne peut retenir ce que Tu as donné et nul ne peut donner ce que Tu as retenu. Le fortuné ne trouve dans sa fortune aucune protection efficace contre Toi.

Allâhumma lâ mânica limâ actayta wa lâ muctiya limâ manacta wa lâ yanfacu dhâ-l-jaddi minka-l-jaddu.

*******************************************************************

Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. Il n’y a de puissance ni de force qu’en Allah. Nulle divinité sauf Allah et nous n’adorons que Lui, la grâce et la générosité sont à Lui. C’est à Lui que vont les belles formules de louange. Nulle divinité sauf Allah. Nous Lui vouons un culte exclusif en dépit de la haine des incrédules.

Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu wa huwa calâ kulli shay’in qadîrun. Lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-l-lâhi.Lâ ilâha illâ l-lâhu, wa lâ nacbudu illâ iyyâhu, lahu n-nicmatu wa lahu-l-fadlu wa lahu th-thanâ’u-l-hasanu. Lâ ilâha illâ l-lâhu, mukhlisîna lahu d-dîna wa law kariha-l-kâfirûn.

******************************************************************

Allahouma la manila lima A’Tayta wa la rada lina manatta

Allâhumma lâ mâni`a limâ a`tayta wa lâ mu`tiya limâ mana`ta wa lâ râdda limâ qadayta wa lâ yanfa`u dhal-jaddu minka al-jadd

Ô Allâh, nul ne peut empêcher ce que tu as octroyé, nul ne peut octroyer ce que tu as empêcher et nul ne peut révoquer ton jugement, nos richesses sont vaines et c’est de Toi que vient notre salut.

*******************************************************************

Astaghfirullâha Al-`Adhîma alladhî lâ ilâha illâ huwa Al-Hayy ul-Qayyûmu wa atûbu ilayh (3 fois)

J’implore le pardon d’Allâh, le Majestueux, l’unique divinité qui soit, le Vivant, le Qayyûm – Celui Qui subsiste par Lui-Même – et je me repens à lui.

*******************************************************************

Allâhumma anta As-Salâmu wa ilayka as-salâmu wa minka as-salâmu tabârakta wa ta`âlayta yâ dhal-jalâli wa-l-ikrâm

Allâh, tu es As-Salâm, à toi va le salâm – salutation, et de toi vient le salâm – la paix, Béni sois-Tu, le Majestueux et le Munificent

******************************************************************

Allâhumma innî as’aluka cilman nâfican, wa rizqan tayyiban, wa camalan mutaqabbalan. Ô Seigneur ! Je Te demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées. [après la prière du Fajr]

******************************************************************

Lâ ilâha illâ Allâh wahdahu lâ sharîka lah, lah-ul-mulku wa lah-ul-hamd, yuhyî wa yumîtu wa huwa `alâ kulli shay’in qadîr (10 fois)

Il n’y a de divinité qu’Allâh, Lui seul, sans aucun partenaire, à Lui appartient le royaume et vers Lui vont les louanges, Il donne la vie et la retire, et Il est Tout Puissant.

******************************************************************

Ayat al kursi (le verset du trône v.255 baqara sourate 2

******************************************************************

Tasbih

Subhâna l-lâhi, wa-l-hamdu li-l-lâhi, wa l-lâhu akbar (33 fois). Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu wa huwa calâ kulli shay’in qadîr. Gloire à Allah et la Louange est à Allah et Allah est le Plus Grand [trente-trois fois]. Il n’y a d’autre divinité qu’Allah l’Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose.

les 70 péchés majeurs en islam

1. association à Dieu (Chirk)

2. tuer une vie humaine

3. la sorcellerie

4. le délaissement de la prière

5. le refus de s’acquitter de la zakat

6. le non-respect du jeune de ramadan sans excuse légale

7. le délaissement du pèlerinage malgré la capacité de l’accomplir

8. le fait de manquer à ses devoirs vis à vis de ses parents

9. le fait de rompre ses liens de parenté

10. la fornication (az-zina)

11. l’homosexualité (liwat)

12. l’usure (ar-riba)

13. le fait de s’emparer de l’argent d’un orphelin et de le laisser dans ses droits

14. forger des mensonges pour les imputer à Dieu Azawajal et à Son Prophète (alayhi salat wa salam)

15. la fuite devant l’ennemi

16. la tromperie et l’injustice de la part du chef de la communauté envers ses sujets

17. l’orgueil (al kibr)

18. le faux témoignage

Lire la suite

Le Coran sourate Al Fatiha

بِسْمِ ٱللَّهِ ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلرَّحِيمِ 1

ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰلَمِينَ 2

ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلرَّحِيمِ 3

مَٰلِكِ يَوْمِ ٱلدِّينِ 4

إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ 5

ٱهْدِنَا ٱلصِّرَٰطَ ٱلْمُسْتَقِيمَ 6

صِرَٰطَ ٱلَّذِينَ أَنْعَمْتَ عَلَيْهِمْ غَيْرِ ٱلْمَغْضُوبِ عَلَيْهِمْ وَلَا ٱلضَّآلِّينَ 7

1 Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2 Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

3 Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4 Maître du Jour de la rétribution.

5 C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

6 Guide-nous dans le droit chemin,

7 le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

Lire la suite

« C’est en Ton nom, Seigneur que je me couche, et en Ton nom que je me lève. »

« C’est en Ton nom, Seigneur que je me couche, et en Ton nom que je me lève. Si Tu retiens mon âme, alors fais-lui miséricorde ; et si Tu la renvoies [dans mon corps], protège-la donc de la manière dont Tu protèges Tes pieux serviteurs. »

Bi-smika Rabbî wada’tu janbî wa bika arfa’uh. Fa-in amsakta nafsî, fa-rhamhâ. Wa In arsaltahâ fa-hfadh-hâ bi-mâ tahfadhu bi-hi ‘ibâdaka-s-sâlihîn.

Al-Bukhârî n° 6320.

Mérite :

Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : « Lorsque l’un de vous rejoint sa couche, qu’il l’époussette avec le pan intérieur de son habit, en effet il ne sait pas ce qui a pu prendre sa place entre temps. Puis qu’il dise : C’est en Ton nom, Seigneur que je me couche …… »